Samarra, un témoignage architectural exceptionnel du puissant empire abbasside

Samarra, un témoignage architectural exceptionnel du puissant empire abbasside

Le 22/02/2019 par Ilham Younes

Capitale du califat abbasside de 836 à 892, Samarra, située à 130 km au nord de la ville de Bagdad, constitue un témoignage architectural exceptionnel du puissant empire islamique de cette période qui s’étendait de la Tunisie à l’Asie centrale. En matière de conservation, la ville est un exemple, c’est en effet, la seule capitale islamique subsistante qui conserve son plan d’origine, son architecture et ses arts tels que la mosaïque et la sculpture.

La ville abrite des monuments remarquables au premier rang desquels se trouve la grande mosquée et son minaret en spirale datant du XXème siècle, témoin unique de la puissance de la période abbasside à son apogée.

Cette cité antique d’une valeur universelle exceptionnelle a été la cible de nombreuses attaques depuis 2003 affectant gravement le site. C’est pourquoi, l’UNESCO a décidé son inscription sur la liste du patrimoine mondial en péril.


Pour aller plus loin :

https://whc.unesco.org/fr/list/276/

fr_FRFrench
fr_FRFrench