Hatra, un site archéologique en péril

Hatra, un site archéologique en péril

Le 13/11/2018 par Ilham Younes

Inscrite en 1985 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et en juillet 2015 sur la liste du patrimoine en péril, Hatra, aujourd’hui appelée Al-Hadr, est un site archéologique situé à 100 kilomètres au sud-ouest de la ville moderne de Mossoul et 50 kilomètres à l’ouest d’Assur, ancienne capitale assyrienne.

Véritable centre caravanier, cette grande cité fortifiée sous l’influence de l’Empire parthe est à l’époque très convoitée. « Zone frontière » entre Parthes et Romains, la cité antique a affronté victorieusement deux sièges romains en 116 et en 198 en partie grâce à sa muraille renforcée de tours.

Les vestiges de la cité en particulier les temples combinant l’architecture grecque et romaine avec des éléments de décor d’origine orientale témoignent de son caractère exceptionnel et unique. Depuis deux ans, le site archéologique a fait l’objet de pillages et de destructions irréversibles par des groupes armés. Il est devenu l’un des symboles du nettoyage culturel dans la région du Moyen-Orient par les extrémismes violents.



Pour aller plus loin : 

fr_FRFrench
fr_FRFrench