L’église de la nativité, un des sites les plus sacrés de la chrétienté

L’église de la nativité, un des sites les plus sacrés de la chrétienté

Le 13/11/2018 par Ilham Younes

Situé à 10 km au sud de Jérusalem, à Bethléem, en Palestine, le site est traditionnellement reconnu par les chrétiens au moins depuis le IIe siècle après J.-C comme le lieu de naissance de Jésus. La première église basilicale a été édifiée en 339 après J.-C sur l’ordre de l’empereur romain Constantin 1er le grand à la demande de sa mère Sainte Hélène.

L’église de la nativité représente un des sites les plus sacrés de la chrétienté. C’est surtout la plus ancienne église chrétienne utilisée quotidiennement pour le culte. Elle est un lieu de pèlerinage central pour les chrétiens du monde entier. La particularité du bien est qu’il est géré par trois églises différentes conformément au statu Quo sur les lieux Saints (1852) : l’église grecque orthodoxe, la Custodie de terre Sainte et le Patriarcat arménien.

Particulièrement vulnérable, le site a été inscrit en 2012 sur la liste du Patrimoine mondial en péril. En 2013, des travaux de restauration du toit de l’église de la nativité ont débuté sur le site avec le soutien de l’UNESCO et plusieurs contributeurs étrangers dont la France.


Pour aller plus loin :

 

 

fr_FRFrench
fr_FRFrench