La Vieille ville d’Alep, un tissu architectural exceptionnel

La Vieille ville d’Alep, un tissu architectural exceptionnel

Le 13/11/2018 par Ilham Younes

Vieille ville d’Alep, Syrie

Traversée par de nombreuses périodes historiques, la Vieille ville d’Alep se caractérise par un tissu architectural particulièrement exceptionnel. Dotée d’un emplacement stratégique, au carrefour de plusieurs routes commerciales, Alep a été occupée successivement par les Hittites, les Assyriens, les Arabes, les Mongols, les Mamelouks et les Ottomans.

La succession de ces occupants a laissé une empreinte indélébile sur les bâtiments et les vestiges de ce site d’une incroyable richesse et diversité. A ce titre, la citadelle du XIIIe siècle, plusieurs fois réaménagée est un témoignage unique de l’architecture militaire à l’époque des croisades. Ses nombreux souks et madrasas ainsi que sa grande mosquée du XIIe siècle sont également autant d’éléments qui témoignent d’une ville qui fût parmi les plus riches de l’humanité.

L’ancienne ville d’Alep a rejoint la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1986 et a été placée en 2013 sur la liste du patrimoine en péril. En effet depuis 2011, le site a subi de nombreux bombardements et pillages. En raison des affrontements sur le terrain, la citadelle d’Alep a été particulièrement endommagée.


Pour aller plus loin : 

http://whc.unesco.org/fr/list/21

fr_FRFrench
fr_FRFrench