Khan-al-Khalili, un quartier pittoresque de la ville du Caire

Khan-al-Khalili, un quartier pittoresque de la ville du Caire

Le 18/04/2019 par Claudine Younes

Situé en plein cœur historique, Khan-al-Khalili est le quartier le plus pittoresque et le plus ancien de la ville du Caire. Il a été immortalisé par l’œuvre du célèbre romancier Naguib Mahfouz. Vieux de 600 ans, ce quartier a été fondé au 14e siècle par l’émir Jarkas al-Khalili de la dynastie mamelouke, sur l’ancien lieu de sépulture des dirigeants Fatimides d’Égypte.

Babioles, trésors artisanaux, antiquités, bijoux en or ou en argent, tapis artisanaux… on trouve tout ce que le cœur désire dans le labyrinthe de ses ruelles, ainsi que le repos au détour de ses cafés et restaurants, comme le café Al Fishawy le plus anciendu Caire. Le tout dans une atmosphère bruyante, colorée imprégnée des senteurs d’épices et de parfums. Khan al khalili, c’est aussi une découverte de la prestigieuse civilisation islamique d’Egypte. Le marché est situé à côté de la Place Hussein, espace vert aménagé devant la Mosquée Hussein. Cette place est délimitée au nord par la mosquée El Hakim et au sud par les mosquées d’El Azhar et El Hussein. La place est située entre Bâb el Futuh (porte de la conquête) et Bâb el Nasr (porte de la victoire), deux portes qui jadis permettaient d’entrer dans la cité, sans oublier la rue Al-Moez peuplée de nombreux monuments islamiques.

Khan al khalili, c’est un voyage dans le temps des souks arabes d’autrefois.


Pour aller plus loin :

Naguib Mahfouz, le cortège des vivants, Paris, Actes Sud, Babel, 2010, 416 p

fr_FRFrench
fr_FRFrench