Palmyre, l’un des plus importants foyers culturels du monde antique

Palmyre, l’un des plus importants foyers culturels du monde antique

Le 09/10/2018 par Ilham Younes

Palmyre, Syrie

Joyau de l’archéologie antique, Palmyre, situé au nord-est de Damas, abrite les ruines monumentales d’une grande ville qui fut l’un des plus importants foyers culturels du monde antique. Au carrefour de plusieurs civilisations, l’art et l’architecture de Palmyre allièrent aux Ier et IIe siècles les techniques gréco-romaines aux traditions locales et aux influences de la Perse. La découverte des ruines de la cité par des marchands aux XVIIe et XVIIIe siècles a considérablement influencé par la suite les styles d’architecture.

Les vestiges, dominés par de nombreuses colonnes, et situés en plein désert, ont un aspect grandiose. Longue de 1100 m, la grande colonnade constitue l’axe monumental de la ville qui, avec d’autres rues secondaires perpendiculaires également bordées de colonnes, relie les principaux monuments publics dont le temple de Bel, le Camp de Dioclétien, l’Agora, le Théâtre, d’autres temples et des quartiers d’habitations. L’ornementation architecturale, qui présente notamment des exemples uniques de sculpture funéraire, associe les formes de l’art gréco-romain à des éléments autochtones et à des influences perses dans un style profondément original. En dehors de l’enceinte fortifiée, se dressent les vestiges d’un aqueduc romain et d’immenses nécropoles.

Le site a été inscrit en 1980 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et sur la Liste du patrimoine mondial en péril depuis 2013. En dépit de la protection internationale dont le site bénéficie, l’un des plus beaux sites du Proche-Orient a subi depuis 5 ans des destructions irréversibles. En effet, malgré l’évacuation d’une partie des œuvres par la Direction des Antiquités et des Musées de Damas, de nombreux pillages et destructions ont été recensés.

– Juin 2015 : 15 bustes en pierres dans le musée ont été détruites

– 23 août 2015 : Destruction du temple de Baalshamin

– 27août – 31 août 2015 : Destruction du temple de Bel

– Janvier 2017 : Destruction du Tétrapyle de Palmyre (Syrie) et de plusieurs éléments du proscenium de l’amphithéâtre antique.



Pour aller plus loin : 

fr_FRFrench
fr_FRFrench