.

Patrimoine Éternel

De Palmyre à la Vieille Ville de Sana’a : Le regard de la jeunesse

Le projet ‘Patrimoine Éternel’ est destiné à promouvoir le rôle des jeunes à la protection du patrimoine au Proche-Orient. Il comprend la réalisation d’une publication esthétique et informative illustrant les liens entre la jeunesse et le patrimoine à travers une série d’illustrations et de témoignages en provenance du Liban, de la Palestine, de la Jordanie, de la Syrie, de l’Irak, de la Libye et du Yémen.


Une publication trilingue

Le projet Patrimoine Éternel consiste en la production d’une publication collective sur les sites emblématiques du Moyen Orient (Liban, Jordanie, Palestine, Syrie, Irak, Libye, Yémen). Elle se veut à la fois esthétique et informative : elle présente une série de témoignages de jeunes gens au sujet de leur patrimoine, accompagnés d’illustrations.

Dans la ligne directrice de Patrimoine d’Orient, aux publications multilingues et au fort ancrage moyen-oriental, cette publication est trilingue : en arabe, français et anglais.


Une série de témoignages

Le coeur de la publication est composé de témoignages de jeunes gens, âgés de 18 à 35 ans, qui vivent au Moyen-Orient et s’expriment au sujet de leur patrimoine. Patrimoine d’Orient possède un ancrage solide dans la région, grâce à un réseau d’observateurs locaux : ils et elles forment des relais précieux vers les habitants locaux.

En donnant une voix directement aux jeunes, en leur permettant de partager leurs émotions et anecdotes au sujet du patrimoine, le projet souhaite libérer la parole, la transmettre, et replacer le patrimoine au coeur même de leurs histoires personnelles et vies quotidiennes. Le patrimoine ne reste pas limité à un élément extérieur à eux, mais à l’inverse est révélé comme une partie intégrante et constitutive de leurs vies.

Mon attachement au patrimoine me fait sentir combien ma présence dans cette vie est importante. Mon patrimoine signifie beaucoup pour moi, c’est un refuge lorsque je me sens frustré et désespéré, c’est aussi mon point de départ et un puissant moteur.

Ayoub, 28 ans, Yémen

Une campagne de sensibilisation

Cette publication inédite est accompagnée d’une plus large campagne de sensibilisation, promouvant le rôle des jeunes dans la protection du patrimoine, ainsi que leur attachement profond à ce dernier. Cette campagne passe par les plateformes en lignes de réseaux sociaux, et la réalisation de sept films.

Les objectifs de cette campagne sont la sensibilisation à la valeur précieuse du patrimoine dans la société civile, l’encouragement des liens d’appartenance et d’attachement des jeunes gens à leur patrimoine, le partage du savoir des sites historiques de la région, trop souvent méconnus, et de permettre d’approcher le patrimoine d’un point de vue esthétique.


Accéder aux témoignages


Ce projet a été réalisé avec le soutien de l’UNESCO dans le cadre du projet UNESCO/ UNOCT sur la prévention de l’extrémisme violent (PVE) par l’autonomisation des jeunes en Jordanie, en Libye, au Maroc et en Tunisie, cofinancé par le Canada.