Zina Al Halak, une actrice syrienne en exil

Zina Al Halak, une actrice syrienne en exil

Le 14/06/19 par Ilham YOUNES

Zina Al Halak

Née à Damas en Syrie, Zina Al Halak est une artiste en exil. Diplômée de l’Institut supérieur d’art dramatique de Damas en 1997, elle réalise son rêve : devenir comédienne.  Un projet qui la poursuit depuis l’enfance. A l’âge de 5 ans, elle visionne avec sa famille la série « Chajar al-dur » et n’a plus qu’une idée en tête devenir actrice à son tour. Cette idée la transforme alors à jamais.

Du théâtre en passant par la télévision, Zina Al Halak, enchaîne les rôles et réussit brillamment. En 2010, son rôle clé dans la série syrienne « La mémoire du corps » inspirée du romain d’Ahlam Mosteghanemi est un véritable accomplissement.  En 2011, tout s’effondre pour l’actrice à l’instar des millions d’exilés syriens contraints de fuir leur pays pour échapper au conflit. Zina Al Halak trouve refuge, dans un premier temps en Tunisie, en juin 2011. Elle y enseigne la pratique théâtrale et tourne en 2017 dans le film de la germano-italienne Santa Maria Silvana, « A part of me » où elle y tient le rôle principal. En novembre 2017, elle rejoint la France où selon ses mots elle se sent enfin exister : « La France m’a donné une force, une chance de revivre. Je peux enfin choisir la vie que je souhaite. Surtout, je me sens vivre et considérée en tant qu’être humain. »

Malgré le déracinement, la passion pour son métier la poursuit de façon indéfectible. Elle rejoint l’atelier des artistes en exil à Paris et s’implique dans de nouveaux projets. L’exil en filigrane, elle joue son histoire personnelle dans « la fenêtre », pièce mise en scène par Abdulmajeed Haydar. Résolument attachée à l’idée de créer, encore et toujours, une autre envie l’anime désormais : la réalisation.  Des projets d’écriture en cours, Zina Al Halak, souhaite avant tout parler des oubliés. « Je rêve de travailler sur les femmes syriennes qui traversent la mer au péril de leur vie. Parler au monde de ces femmes oubliées. »

fr_FRFrench
fr_FRFrench